Boubakeur

La FGMP : une fédération au service de tous les musulmans de France

Toute organisation qui peut améliorer la vie des musulmans et les conditions de leur pratique de l’Islam en France est la bienvenue. C’est dans cet esprit — compte tenu du Congrès des mosquées de France du 15 avril 2000 à la Mutualité à Paris (qui a réuni près de 2000 représentants), et, compte tenu également de l’expérience acquise depuis janvier 2000 avec la « Consultation des Musulmans de France » pour la mise en place officielle du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) —, que la visibilité de la Fédération de la Grande Mosquée de Paris (FGMP) a été décidée. Elle a été ensuite officialisée lors des « Assises nationales constitutives de la FGMP » du samedi 24 juin 2006.

La mise en place de la FGMP, qui repose aujourd’hui sur douze (12) fédérations régionales, a abouti à mettre un système simple, de proximité, ouvert à toutes les mosquées et les lieux de cultes se reconnaissant dans le message de la Grande Mosquée de Paris. C’est la raison pour laquelle nous avons élaboré des statuts permettant à chaque mosquée d’être représentée à l’assemblée générale, au conseil d’administration, et au bureau de chaque Fédération Régionale. Compte tenu de la longue expérience de la Grande Mosquée de Paris, reposant sur des rencontres régulières avec ses délégués régionaux, notamment lors des tournées locales et régionales, nous avons relevé les préoccupations essentielles des associations gestionnaires de mosquées et de lieux de cultes que nous avons traduites dans nos statuts en buts et objectifs à atteindre.

image03

La FGMP contribue ainsi par son action à défendre la dignité des musulmans de France et à répondre au plus près des attentes des musulmans de toutes origines qui se reconnaissent dans le message de la Grande Mosquée de Paris. Notamment ceux qui y trouvent des valeurs spirituelles d’épanouissement, de fraternité et d’espérance. Elle se fait un devoir de protéger des dérives extrémistes la jeunesse musulmane et les femmes, et se pose comme une alternative fédérative musulmane authentique et incontournable face à la montée du fondamentalisme religieux, du racisme et de l’islamophobie, tant en France qu’en Europe. C’est le message qu’elle transmet au monde entier.

image04

Officialisée en 2006, la FGMP est placée sous la présidence du Dr Dalil Boubakeur, Recteur de l’Institut musulman de la Grande Mosquée de Paris. Elle entend poursuivre ainsi son action déjà ancienne au service des musulmans de France, tout en cherchant à promouvoir un Islam à la fois républicain dans ses engagements, authentique et humaniste en sa doctrine.

La FGMP apporte un souffle authentique en tout point conforme à l’idéal de la majorité des musulmans de France, jeunes et moins jeunes, dont le respect du vivre ensemble et l’esprit d’humanisme spirituel et religieux sont incontestable. La FGMP poursuit son action de mobilisation, d’entraide et de solidarité entre les musulmans à travers notamment son soutien à l’édification de mosquées et de lieux de cultes décents dotés d’imams compétents. Cette mobilisation fédérative de la FGMP, doublée d’une forte implantation régionale, s’appuie sur une communauté de fidèles dont l’ancienneté et l’histoire de leur présence sur le sol français sont sociologiquement reconnues.

image02

La FGMP contribue ainsi à mutualiser les efforts et les ressources des mosquées de France dans un esprit d’unité et de solidarité afin de concrétiser des projets et des actions cultuelles et culturelles qui répondent aux attentes des musulmans de toutes origines se reconnaissant dans cette démarche fédérative.

La FGMP est le couronnement de plusieurs décennies de travail et de constance dans l’action d’une action fédérative fondée sur la solidarité, le respect et la dignité, pour en faire le cadre adéquat pour l’épanouissement et le développement de l’Islam en France. La FGMP est à l’écoute des fidèles, des associations locales et régionales afin de résoudre ensemble les multiples problèmes que rencontrent la communauté, notamment les jeunes et les femmes. Et ce, dans la plus grande sérénité, pour le bien-être de tous les musulmans de France, ici et maintenant, aujourd’hui et demain.

Historiquement, la FGMP a pour sa part contribué activement, dès janvier 2000, sur le plan national à l’accompagnement avec le Ministère de l’Intérieur chargé des Cultes des travaux qui ont conduit avec les autres fédérations musulmanes de France à la création et la mise en place en mai 2003 du Conseil français du culte musulman (CFCM) dont le Recteur Dalil Boubakeur assurera la présidence jusqu’en 2006, puis de nouveau en juin 2013 à juin 2015.

image01

La FGMP est ainsi membre fondatrice prépondérante du CFCM en contribuant notamment au lancement et au fonctionnement des instances nationales et régionales (CRCM) de cette jeune instance représentative du culte musulman en France. Cela n’a pas empêché la FGMP, et ce dès 2003, de dénoncer en toute loyauté le critère absurde et injustifié d’élection et de représentation du CFCM au seul mètre carré, dit surface cultuelle… au lieu de la prise en compte des critères d’urbanité, d’affluence des fidèles, d’imams qualifiés et de services cultuels. C’est ainsi que la FGMP a pu finalement convaincre en 2011 et en 2012 les autres fédérations musulmanes de la nécessité de la réforme du CFCM qui a finalement été actée par tous en 2013. Tout cela a contribué à renforcer la légitimité nationale de la FGMP dans la défense des musulmans et la dignité de leurs pratiques cultuelles comme de leur représentation républicaine et citoyenne.

Aucun effort n’a été ménagé depuis des décennies par la Grande Mosquée de Paris pour unir, réunir, fédérer, répondre aux attentes et aux espérances légitimes d’exercer librement le culte musulman de celles et ceux qui se reconnaissent en ses valeurs, dans une adéquation totale avec une citoyenneté à part entière dans un esprit de responsabilité dans l’avenir de l’Islam de France. L’éducation des enfants, la place des femmes, le devenir des jeunes comme la construction des mosquées ou la formation des religieux (Imams et Aumôniers) sont du ressort de la FGMP. Il nous fallait donc impérativement nous organiser région par région, département par département, ville par ville, afin d’unir nos solidarités, d’établir la concertation, et surtout de fortifier l’union pour aboutir à la création de la FGMP qui représente le couronnement de plusieurs années de labeurs et de constances dans l’action au service des citoyens musulmans de France.

image06

La seule base digne pour être représentés dignement et avec succès, c’est de poursuivre tous ensemble l’édification la Fédération de la Grande Mosquée de Paris organisée aujourd’hui en fédérations régionales, mais aussi européennes (Allemagne, Italie, Espagne, Belgique Royaume-Uni, Suisse). Cette dynamique d’union et de représentation entend concrétiser la présence de notre communauté cultuelle en France et en Europe, là où nous avons le droit légitime, comme les autres, d’exercer notre responsabilité, notre solidarité et notre fraternité dans le but de nous entraider.

Enfin, nous membres de la FGMP, musulmans de bonne foi, affirmons que nous sommes acquis aux droits des hommes et des femmes, soucieux de l’épanouissement social et spirituel de nos membres, de nos jeunes et de nos catégories les plus faibles. Inspirés par nos illustres Oulamas (comme les Cheikhs Taïeb El Okbi, AbdelHamid Ben Badis, Mohamed Bachir Al Ibrahimi, Larbi Tebessi, Mebarek Al Milli, Saïd Zahiri, Ahmed Sahnoun), et fidèles à l’Islam sunnite de nos pères, les membres de la FGMP prônent un Islam de Fraternité, de Solidarité et de Paix, dans le respect de nous-mêmes et des autres. Somme toute conscients de nos devoirs de citoyens dont le premier est de vivre ensemble avec toutes les composantes de la société française, quelles que soient leurs origines ou leurs obédiences religieuses. Car c’est la loi des temps modernes que d’apprendre à vivre ensemble dans le respect de tous, sachant que l’intégration réussie des musulmans de France et d’Europe ne doit jamais, et en aucun cas, supposer l’abandon de leur identité et de leur origine.

Ensemble nous relèverons dignement le défi de notre intégration féconde, harmonieuse et citoyenne dans la société française et européenne.
Wa Salam Aleïkum

FRANCE-RELIGION-ISLAM-CFCM-ALGERIA

Premier rassemblement européen de la FNGMP, le samedi 2 juin 2011 au Palais des Congrès de Lille. La Fédération prône en France et en Europe un Islam de fraternité, de solidarité et de paix, dans le respect de leurs devoirs de citoyens dont le premier est de vivre ensemble avec toutes les composantes de la société, quelles que soient leurs origines ou leurs croyances.