Les trois dimensions de l’Islam – Dr. M. Aiouaz

L’Islam est une religion revélée qui proclame l’unicité de Dieu comme fondement essentiel. Révélée au prophète Muhammad – Prière et paix de Dieu sur lui – au VIième siècle par l’intermédiaire de l’ange de la révélation Gabriel (Gibrîl en arabe).

Muhammad – Prière et paix de Dieu sur lui – naquit le 29 août 570 et débuta sa prédication en 611 alors qu’il est âgé de 40 ans.

Le mot Islam est en effet substantif du verbe (aslama) qui signifie se soumettre. Islam signifie donc soumission à Dieu. Il est aussi une foi, une Loi et une voie de réalisation spirituelle. Les deux dimensions fondamentales de l’Islam sont :

  • La transcendance de Dieu
  • La communauté (Umma).

La tradition prophétique suivante nous informe sur la structure générale de la tradition musulmane :

Omar Ibn al Khattâb – compagnon du prophète – Prière et paix de Dieu sur lui – et deuxième calife bien guidé rapporte le récit suivant :

Un jour que nous étions assis auprès de l’envoyé d’Allah, voici qu’apparut à nous un homme aux habits d’une vive blancheur et aux cheveux d’une noirceur intense, sans trace visible de voyage sur lui ; aucun d’entre nous ne le connaissait. Il vint s’asseoir en face du prophète, plaça ses genoux contre les siens et, posant les paumes de ses mains sur ses deux cuisses, il luit dit : ” O Muhammad ! Informe-moi au sujet de l’Islam ” , l’envoyé d’Allah lui répondit :

” l’Islam est que tu témoignes qu’il n’est pas de divinité si ce n’est Allah et que Muhammad est l’envoyé d’Allah ; que tu accomplisses la prière ; verses la Zaket ; jeûnes le mois de Ramadhan et accomplies le pèlerinage vers la maison sacrée si tu possèdes les moyens”.

” tu dis vrai ! “ dit l’homme.

Nous fûmes pris d’étonnement de le voir interrogeant le prophète qui l’approuvé. Et l’homme de reprendre :

” informe-moi au sujet de la foi” (al-imân).

“C’est – répliqua le prophète – de croire en Allah, en Ses anges, en ses livres, en Ses prophètes, au jour dernier et de croire dans le destin concernant le bien et le mal”.

” tu dis vrai ! dit l’homme “.

Et il reprit ” informe-moi au sujet de la bienfaisance (al ihsan) “.

“C’est, répondit le prophète, que tu adores Allah comme si tu Le vois, car si tu ne Le vois pas, Lui te voit “.

L’homme dit ” informe-moi au sujet de l’heure . ”

Le prophète répondit : “L’interrogé n’en sait pas plus que celui qui l’interroge”.

L’homme demande alors ” Quels en sont ses signes précurseurs ? “ C’est dit le prophète :

” lorsque la servante engendrera sa maîtresse et lorsque tu verras des pâtres miséreux, pieds nus et mal vêtus, rivaliser dans l’édification de constructions élevées”.

L’homme s’en alla ensuite. Quant à moi, je restai un moment. Ensuite, le prophète me demanda : ” O Omar ! Sais-tu qui interrogeait ? . “Je répondis : ” Allah et Son envoyé en savent plus . ”

“C’est Gabriel (l’Archange Gabriel, Paix sur lui), dit le prophète, qui est venu vous enseigner votre religion. “

En effet, la tradition musulmane est formée de ces trois dimensions :

  • Islam (soumission)
  • Imân (foi)
  • Ihsan (bienfaisante)

Ces trois dimensions correspondent à travers l’histoire de la pensée islamique à :

  • la théologie (tawhîd)
  • le droit (charî’a ou fiqh)
  • la spiritualité musulmane : le soufisme (at-tasawwuf).

Le côté eschatologique mentionné dans la tradition est inclus dans les chapitres traitant de la théologie.

C’est la concrétisation des ces dimensions qui ont donné naissance en Islam à une communauté, une mentalité, une civilisation, une culture, une philosophie, une législation et une conception de la vie.

L’Islam repose sur deux arguments d’autorité :

  1. le Coran : L’écriture sainte des musulmans et la parole de Dieu
  2. la tradition prophétique (as-sunna),
  3. l’igtihâd : l’effort de reflexion fourni par les autorités savantes en vue d’interprétation des sources : le Coran et la tradition prophétique.

Repères

570 : naissance du prophète

610 : début de la révélation et de la prédication à la Mecque

622 : 1ère année du calendrier musulman

632 : le pèlerinage d’Adieu

8 juin 632 : décès du prophète et le début du califat d’Abû Bakr.