Déclaration de soutien et de clarification des Imams de la Grande Mosquée de Paris

Logo copie

Communiqué

 

Que la Paix, la Miséricorde et les Bénédictions d’Allah soient avec vous.

Ce texte est une déclaration dans laquelle nous mentionnerons ce que nous savons raisonnablement au sujet de Monsieur le Recteur Chems-eddine Hafiz et de Monsieur Mohammed Louanoughi, Directeur Général de la Grande Mosquée de Paris.

Nous ne prétendrons pas les considérer comme infaillibles mais nous ne sommes pas de ceux qui répandent le mal et la médisance, ou de ceux qui tairaient les bonnes et louables actions (parce qu’il existe des déstabilisateurs qui n’attendent que l’occasion de s’emparer des leviers de la mosquée à des fins qui n’ont pas besoin d’être mentionnées ici).

Nous nous basons sur ce que nous avons vécu, que ce soit lors de réunions, de relations personnelles ou généralement pendant toute la période de notre affectation. La majorité d’entre nous a été invitée à émettre leurs avis, y compris ceux qui sont à un ou deux mois de terminer leur affectation en France. En effet, il est plus crédible de juger sur la durée –  soit une période de dix ans pour certains –, car cela exclut tout soupçon de complaisance et permet d’aboutir au résultat suivant :

Nous pouvons d’abord témoigner à l’égard de Monsieur le Recteur, malgré la courte période qui nous a réunis, de ce qui suit :

  1. Il a fait revivre et a revitalisé la Grande Mosquée de Paris, après une période d’inaction, voire de léthargie, en commençant par organiser des séminaires, des conférences et des dialogues avec la communauté musulmane et avec les non-musulmans, dans le but de clarifier les défis contemporains qui se présentent à nous et d’écarter toutes les confusions qu’ils peuvent susciter.
  1. Il a assuré le suivi et la continuité de ces séminaires (le premier mercredi de chaque mois) malgré la pandémie – Qu’Allah nous en préserve – par visioconférence.
  1. Il a associé les Imams à tous ses projets, invité les intellectuels et toutes les potentialités actives qui veulent œuvrer au développement de l’islam modéré, loin du radicalisme et du fondamentalisme.
  1. Il a favorisé l’esprit d’équipe et le partage des tâches et des décisions, en tirant bénéfice de l’expertise de chacun et en prônant le bannissement de tout intérêt personnel.
  1. Il a utilisé les technologies modernes telles que les réseaux sociaux, les publications numériques, afin d’élargir la portée de notre message.
  1. Il a réaffirmé la nécessaire harmonie de la vie religieuse et de la vie dans la société française, comme lors de notre dernière réunion en juillet 2020, où il a rappelé que la Mosquée de Paris doit être une institution agissant pour le vrai message de l’islam, grâce aux efforts d’hommes compétents, notamment des Imams venus d’Algérie.
  1. Enfin, nous avons vu en lui sa grande disponibilité, son caractère avenant, la douceur de son propos et un savoir encyclopédique indéniable.

Au sujet de la personne de Monsieur le Directeur Général, nous témoignons de ce qui suit :

  1. Quel que soient les propos diffamatoires qui sont colportés à son encontre, il a su guider la Grande Mosquée de Paris sur la bonne voie et dissuader quiconque tenterait de nuire à son caractère sacré. Sans sa rigueur, son intransigeance et sa sincérité, la Grande Mosquée de Paris et beaucoup d’associations et de mosquées construites par les Algériens auraient été perdues par laxisme ou défaillance, et c’est à lui seul et grâce à sa compétence que revient le mérite d’avoir su préserver ce phare de l’Islam.
  1. Sa forte personnalité lui confère un pouvoir qu’il met au service de la Mosquée et de sa protection. C’est par ailleurs un croyant, qui ne se laisse pas intimider par les menaces de tout bord. Sa force de conviction et sa ténacité est reconnue de tous.
  1. Sa profonde connaissance des réalités de la vie des musulmans et des non-musulmans en France, ainsi que du fonctionnement des associations cultuelles, lui octroie une expérience pratique, profonde et avérée, et un sens aigu du jugement.
  1. Il n’est injuste en aucune circonstance et prête une réelle attention aux Imams. Il intervient systématiquement pour prévenir et défendre les Imams, y compris lorsque l’un d’entre eux se met lui-même dans une situation discutable.
  1. Il prend un soin particulier des Imams de « Taraweeh » et recommande aux associations d’en faire autant pour ces prêcheurs du Coran.
  1. Il s’est toujours distingué par les précieuses recommandations qu’il administre à chacun de nous comme à notre communauté toute entière.
  1. Sa façon d’être est une combinaison entre la modération et la droiture, tout autant que l’humilité et la compassion.

Pour conclure, les Imams affectés à la Grande Mosquée de Paris sont perplexes face aux propos calomnieux qui circulent à l’encontre de la direction et des Imams de cette noble institution. Ils se questionnent sur le but de ces attaques vicieuses et de leur opportunisme dans les circonstances particulières que nous traversons.

Que la Paix et la Miséricorde d’Allah soient sur vous.

 

Les Imams affectés à la Grande Mosquée de Paris