La Grande Mosquée de Paris est fermée pour une durée indéterminée

Paris, le vendredi 13 mars 2020,

L’évolution de la crise sanitaire provoquée par le coronavirus (Covid-19) et les dernières annonces du Premier ministre, Monsieur Édouard Philippe, nous contraignent à prendre la lourde décision de fermer la Grande Mosquée de Paris, qui n’accueillera plus de fidèles à compter de ce vendredi 13 mars 2020 et pour une durée indéterminée.

Nous demandons aux fidèles de bien vouloir comprendre la situation et de respecter cette mesure indispensable pour enrayer la propagation de la pandémie.

Nous rappelons que l’une des finalités de notre religion est de protéger l’être humain. Les savants musulmans reconnaissent l’existence de dérogations permettant à tout musulman, en raison d’une peur pour lui-même ou pour les autres, de ne pas accomplir la prière en groupe. « Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction » nous révèle en effet le Coran (II 195), et le Prophète Muhammad (la prière de Dieu soit sur lui) a dit, d’après Abū Sa’id Al-Khudri, rapporté par Ibn Maja, « Tout préjudice est illégal : qu’il soit volontaire ou involontaire ».  À ce titre, les savants partagent unanimement l’avis qu’il est péché, pour celui qui se sait atteint d’une maladie contagieuse (telle que le coronavirus), d’assister à la prière en groupe et à celle du vendredi.

La Grande Mosquée de Paris appelle désormais les gestionnaires des lieux de cultes à se conformer à l’interdiction de tout rassemblement de plus de 100 personnes.

En ces temps difficiles, que tous les musulmans de France unissent leurs pensées et leurs invocations, se rapprochant ainsi du Créateur pour la préservation et la protection de notre pays.

Me Chems-eddine HAFIZ
Recteur de l’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris

 

Lire le communiqué sur twitter

Communiqué GMdP 13.03.2020