Signature d’une convention de partenariat avec l’Institut du Monde Arabe

Mardi 25 février 2020, le Président Jack Lang et le Recteur Chems-eddine Hafiz ont signé une convention de partenariat entre l’Institut du Monde Arabe et l’Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris.

La nouvelle convention permettra aux deux institutions de mutualiser leur accueil de certains visiteurs et d’organiser conjointement diverses manifestations scientifiques ou culturelles.

L’Institut du Monde Arabe et la Grande Mosquée de Paris se reconnaissent une même mission : valoriser et faire connaître les cultures arabes et musulmanes. Ils se situent non loin l’un de l’autre dans le 5e arrondissement de Paris et entendent perpétuer l’héritage de ce quartier qui, depuis le XVIIIe siècle, a forgé la curiosité française pour l’Orient et l’étude des civilisations de l’Islam.

Vous pouvez découvrir, en ce moment à l’Institut du Monde Arabe, l’exposition exceptionnelle « AlUla, merveille d’Arabie »:

vignette-agenda_1C’est à un voyage au pays des palmeraies, des écritures, des sanctuaires, des tombeaux rupestres et des pistes caravanières que nous invite l’Institut du monde arabe en partenariat avec la Commission royale pour AlUla, dans une région extraordinaire, habitée depuis des millénaires.

Un jardin aux senteurs de datte, d’orange, de citron et de menthe, la sépulture d’une femme nabatéenne, les stations des pèlerins en route vers les lieux saints de l’islam et les gares ottomanes du chemin de fer du Hijâz immortalisées par Lawrence d’Arabie y sont autant de haltes pour le visiteur, avant qu’il ne se perde dans les ruelles de la vieille ville d’AlUla. Habitée jusqu’au milieu du XXe siècle, celle-ci porte la mémoire de douze siècles d’histoire racontée par ses habitants.

L’Institut du monde arabe fait résonner l’esprit de ces lieux marqués par une richesse naturelle, archéologique et humaine, en faisant découvrir les vestiges inédits de ces civilisations, étudiés par des équipes de chercheurs français et saoudiens, tout en donnant la parole à celles et ceux qui font vivre AlUla aujourd’hui et pour demain.